Sauna

Pour favoriser la détente musculaire après l’effort et l’élimination des toxines,
un sauna est à disposition.


Comment bien utiliser le sauna ?

Après une quinzaine de minutes passées dans le sauna, allongé ou assis sur un banc de bois, on sort prendre une douche très froide voire glacée, pour resserrer les pores de la peau et revitaliser le corps. On alterne ensuite jusqu’à trois fois les passages chaud-froid, en se réhydratant bien avant de rentrer dans le sauna. Il est en effet possible de perdre jusqu’à 1 litre d’eau lors d’une séance.

Les bienfaits du sauna

En entrant dans cette pièce chauffée à près de 80°C, la réaction du système cardiovasculaire est immédiate. Les effets suivants sont très vite constatés : dilatation des vaisseaux sanguins et augmentation du rythme cardiaque, dilatation des pores, transpiration, sécrétion d’endorphines. La chaleur et l’alternance des phases chaudes et froides procurent différents bienfaits :

  • Action relaxante : Sous l’action de la chaleur, le corps libère des endorphines favorisant le sommeil et la relaxation. Pratiqué en soirée, le sauna aide à mieux dormir.
  • Action détoxifiante : La chaleur sèche induit une forte sudation, permettant d’éliminer les toxines.
  • Action musculaire et cardiovasculaire : En dilatant les vaisseaux sanguins, le sauna fait travailler le système cardio-vasculaire. Il permet également de soulager les douleurs musculaires et autres courbatures.
  • Amélioration des défenses immunitaires : La chaleur stimule le système immunitaire en favorisant la production de globules blancs et d’anticorps. Pratiqué régulièrement, le sauna offre une meilleure immunité.
  • Eclat de la peau : Grâce à la chaleur, la peau transpire et élimine les toxines. Elle est également assouplie. La douche froide permet ensuite de resserrer ses pores, pour un grain affiné et un teint plus frais.